Petie église de Santa Margherita

Photo credits: Pietro Buttera

Description

La petite église de Santa Margherita, remontant au XI siècle, se dresse isolée sur un rocher, appelé Sasso della Guardia, dans le hameau de Somadino di Casargo. L’emplacement stratégiquement significatif témoigne de son origine militaire de défense entre la Valsassina et la Valvarrone.

L’édifice est à nef unique, de dimensions réduites, et est précédé par un portique. Les témoignages romans les plus significatifs sont la gracieuse abside semi-circulaire et le cycle de fresques des premières décennies du XII siècle, unique reste de la peinture romane dans toute la vallée. Dans les fresques, qui rappellent l’art byzantin, on trouve un Christ Omniprésent, une Vierge et quelques Saints, tandis que sur la paroi septentrionale une fresque représente la Vierge entre les Saints Rocco et Margherita.

La petite église est liée au culte de S. Margherita, que quelques-uns prétendent être la jeune fille sauvée par San Giorgio dans la lutte avec le dragon. Une légende raconte par contre qu’elle serait la sœur des Saints Ermites Lariani, auxquels sont dédiées diverses petites églises et oratoires dans la vallée, et qui autrefois, pouvant s’entrevoir réciproquement, exerçaient une importante action de défense. Parmi ces petites églises celles de Camaggiore et San Grato à Vendrogno, Sant’Ulderico à Casargo et San Calimero à Pasturo.

ContactER

Carte

galerie de photos

Catégorie

TAG

EN SAVOIR PLUS

Contattaci

Contattaci